Le gilet de musculation est souvent utilisé par les adeptes du street workout

Vous désirez développer votre force et votre résistance musculaire ? Alors, le gilet lesté et ce qu’il vous faut ! Il s’agit d’un accessoire de musculation pratique pour obtenir rapidement une puissance musculaire supplémentaire. Toutefois, pour qu’il soit efficace, il faut savoir bien le choisir et l’utiliser. Cet outil existe en différents modèles sur le marché et il est important de trouver celui qui lui soit adapté. Dans ce guide, nous vous disons tout sur les critères à considérer pour savoir quel gilet lesté choisir.

#1. Le poids

C’est le point le plus important à prendre en compte ! Il est bon de savoir que le poids d’un gilet de musculation oscille généralement entre 5 kg et 30 kg. Il est tout à fait modulable et ajustable en fonction des besoins. Mais lors de l’usage de cet accessoire, il y a une règle à suivre : celle des 10 %. Cette règle stipule que la veste portée par un sportif ne doit jamais dépasser 10 % de son poids corporel. En d’autres termes, si vous faites dans les 80 kg, vous ne devez jamais porter un gilet lesté faisant plus de 10 % de ce poids, soit 8 kg. Si vous passez outre cette règle, alors le risque que vous vous blessiez peut augmenter.

#2. La taille

Afin que votre entraînement puisse bien se dérouler et vos objectifs atteints, il faut que vous choisissiez une veste lestée à votre taille. En effet, vous n’allez pas porter un gilet de dimensions très petites pour vous. Cela limitera vos mouvements et entravera par conséquent au bon déroulement de vos exercices. C’est la raison pour laquelle il est plutôt conseillé d’opter pour un modèle de 20 à 30 kg et qui est modulable. Dans ce cas-ci, vous pouvez enlever certains poids pour que le gilet puisse correspondre à votre poids ainsi qu’à votre taille. Et au fur à mesure que vous avancez dans votre entraînement, vous pouvez en ajouter.

#3. Le système d’attaches utilisé

Ce point est toujours en rapport avec le critère de la taille que nous venons de développer. Le système d’attache d’un gilet de musculation doit permettre d’ajuster et d’assurer un maintien concret et une excellente inertie quel que soit l’exercice pratiqué. Ainsi, choisissez un modèle avec des systèmes à la fois modulables et solides. Tel est par exemple le cas des systèmes de sangles velcro. Ils permettent un réglage précis quel que soit votre taille ou votre gabarit. Vous profiterez par conséquent de plus de confort et de sécurité.

#4. L’emplacement et le type de poches

Pour un gilet lesté, on se sert généralement de poches en sable ou en acier. Si ces critères ne sont pas vraiment déterminants dans la pratique, leur emplacement doit toutefois être considéré. En effet, la répartition des poids en dépendra fortement. Pour chaque exercice à effectuer, il y a une certaine répartition à respecter pour qu’elle soit harmonieuse et permet ainsi d’atteindre les objectifs posés. Avant de faire l’achat, prenez donc le temps de bien considérer l’emplacement des poches et son lien par rapport à vos activités.

#5. Le matériau

Enfin, il ne faut pas non plus oublier de considérer le matériau avec lequel est conçu le gilet de musculation. Comme il est destiné à contenir différents poids, il faut qu’il soit suffisamment solide. Pour une utilisation efficace et sûre, optez donc pour un modèle avec un matériau résistant. Parmi les plus utilisés, on recommande ceux conçus en nylon renforcé.